Présentation du serveur

Orion's Land est un serveur RP / PvP / Survival
_____________

Dans un monde mystérieux peuplé de légendes étranges, une population vit et évolue à sur l’ile d’Ophidia.
Venez vivre et survivre sur la majestueuse ile d’Ophidia, perdue quelque part dans la Terre d’Orion.
Seul ou avec des alliés, vous allez devoir survivre en rejoignant un Clan. A vous de le faire évoluer et de le défendre, pour devenir le Clan le plus puissant d’Ophidia !
Pour cela, vous pouvez choisir d’anéantir vos ennemis, ou de gagner leur respect pour vous garantir la paix, ou encore de développer un commerce essentiel à l’équilibre de l’ile ! 
Le choix vous appartient !

Cependant, les créatures d’Ophidia sont plus nombreuses, plus variées et surtout plus agressives que partout sur la Terre d’Orion. Il vous faudra apprendre à les maitriser. 

Quant au personnage que vous incarnez, libre à vous de choisir son caractère et son mode de vie !
Devenez un aventurier et partez aux recherches des secrets d'Orion, un guerrier prêt à mourir pour vos principes, un riche commerçant, un hors la loi capable d'échapper aux autorités en commettants les pires méfaits, un architecte reconnu, un simple éleveur… ou ce que vous voulez! C'est a vous de créer votre 2e vie. 

De nombreux villages neutres existent également sur Ophidia. Vieux de plusieurs millénaires et hébergeant les peuples d’Orion’s Land les plus anciens, ils comptent sur la puissance des nouveaux Ophidiens (vous) pour les protéger des diverses attaques. Protégez les villages de PNJ, commercez avec eux, élisez-y un maire, créez-vous une réputation de héro, ou au contraire, soyez-y un bandit redouté ! 
Participez à des projets de constructions, aux concours, tournois et combats divers et gagnez des récompenses !
Découvrez des temples, des catacombes, des donjons et des trésors, éparpillés sur toute la carte, et parfois gardés par de terribles créatures !
C'est à vous de décider comment vous souhaiter vivre sur Ophidia! 
De nombreux mods et plugins améliorent l’expérience de jeu, en ajoutant des créatures (Mo’ Créatures), des armes (Balkon’s Weapons), de la nourriture (Plus d’Aliments), des objets et des meubles (BiblioCraft), ou un système de clan (Catheraldy, (Factions, FactionsMobs), en ajoutant de l’économie (Essential Economy), un système de gameplay avec les PNJ (UVVillagers), des méchanismes(CraftBook), et pleins d’autres !

Pour rejoindre le serveur, c'est très simple : lisez le règlement du serveur, installez le launcher et connectez-vous sur le serveur.


Orion's Land est un serveur à la puissance et aux slots illimités, avec une communauté conviviale, où tous les membres se connaissent. Pour jouer avec les meilleurs rapports possibles, un serveur vocal Mumble est à votre disposition.

Orion’s Land est d’abord une communauté avant d’être un serveur de jeu, soucieuse du confort de ses membres. La modération est d’ailleurs disponible et joignable 24h/24 et 7j/ par n’importe quel membre. 


Vous pouvez vous connecter et jouer aussitôt, avec seulement la restriction de construire et casser. Vous pourrez attaquer les joueurs, les monstres et les Clans, découvrir les templs et les donjons, commercez...

Si vous souhaiter passer aux rang supérieur, et obtenir ce droit, il suffit de demander à un Chef de Clan de vous accepter. C'est un moyen simple et efficace de garantir le minimum de sécurité sur le serveur.

A bientôt sur Orion's Land! 

 

 

 

 

L’Histoire du peuple de la Terre d'Orion

~ ~ ~

Ce récit narre l'évolution du serveur depuis Février 2011, de manière romancée.

  

Il était une fois, deux navigateurs du nom de Wenkork et Ripper. Alors qu’ils parcourraient les océans de la Terre d’Orion, ils furent prit dans une terrible tempête. Broyé entre le néant de la nuit et la puissance de l’océan, ils ne purent que laisser les éléments décider de leur sort et attendirent. Telle la main d’un Dieu, une vague s’écrasa sur leur navire et le désintégra.  

Au petit matin, Ripper reprit connaissance sur une plage. Il chercha des yeux un signe de vie et repéra Wenkork, étendu quelque mètres plus loin. Il l’aida à reprendre ses esprit et constatèrent qu’ils se trouvaient sur un continent totalement inconnu, ne figurant sur aucune cartes qu’ils avaient pu retrouver dans les débris de leur épave.

 

L’Histoire des Orioniens commença, en l’An 1 de la première Ere.

 

Perdu dans l’immensité du monde, les deux voyageurs décidèrent de rester ici. Une vie simple, sur une terre inconnue. Quoi de mieux pour clôturer une vie d’aventurier ? 

Au bord même de l’Océan d’où ils étaient arrivés, ils construisirent deux habitations. Puis aménagèrent une mine dans les profondeurs de la crique, leur assurant des siècles de tranquillités en ressources. Quelques armes, et des systèmes de défenses pour leur survie… Des animaux pour l’élevage et la nourriture… Et c’était bien tout ce qui leur était nécessaire pour vivre.

  

Un beau jour, une silhouette se dessina sur la ligne d’horizon : un navire ! Un bateau s’approchait  de la côte. Wenkork et Ripper montèrent en haut de la haute tour, prévue pour surveiller les alentours, et visiblement, ce bateau ne semblait représenter aucun risque. 

Ils préparèrent donc un accueil chaleureux aux nouveaux arrivants, qui furent enchantés par leur mode de vie. Certains même décidèrent de rester. AlexCroft, Delta, MarcusFenix, Borisniper, Hiro et quelques autres construisirent à leur tour leur habitation et apportèrent leurs connaissances : 

AlexCroft aida à l’organisation de la communauté, Delta offra une défense permanente contre les agresseurs, MarcusFenix assura l’approvisionnement en bois de la communauté grâce à ses talent de bûcheronnage, Borisniper fit part de ses talents dans l’agriculture et Hiro, dans l’élevage. C’est à cette époque que le commerce le plus durable de la Terre d’’Orion  apparut : Au Palais de la Bûche. La boutique de bois, tenue par MarcusFenix.

  

Puis, d’autres visiteurs arrivèrent… Et d’autres… Et encore d’autres… Si bien que le village compta bientôt plus d’une vingtaine d’habitation, et la crique devint trop petite.

En l'an 612 de la première Ère, la ville de Rhéa se développa auprès de la ville d'Orion. Les deux villes écoulèrent des jours calmes et heureux… mais pendant un temps seulement.

Un conflit éclata en l'an 753 entre ces deux villes, à propos d’une histoire de propriété de territoire. 

Après de dures batailles, les habitants, à cours de forces et de ressources, cessèrent peu à peu  les combats et reprirent leur vie. Certains quittèrent leurs villes respective pour se regrouper et vivre hors des zones à l’origine des conflits. La ville de Rigel apparue à son tour, et cela ne fit qu’attiser un conflit resté en suspens.

Wenkork, qui était un grand pacifiste, s’enfuit au début de la guerre entre Orion et Rhéa. Fatigué de ses guerres permanentes sans aucun sens, il partit dans le but de vivre seul, le plus simplement possible. Tout au long de sa vie de nomade, il découvrit de nombreux secret dans la Terre d'Orion. Il accentua ses recherches et a fini par découvrir le temple du Dieu Orion lui-même. Il y découvrit un pouvoir incroyable, qui, petit à petit, l’éleva à la hauteur des Dieux. 

Avoir cette puissance au creux de sa main le décida à se venger. En l’an 753, Il déchaîna sa colère sur le monde qu'il avait vu naître plus de 700 ans auparavant. Les habitants s’unir et se protégèrent le temps que leurs rois mettent au point un portail vers une autre partie du monde. Dès que ce portail fut fonctionnel, les survivants s'y engouffrèrent, ainsi que Wenkork. 

En sortant du portail, Wenkork, affaiblit par la téléportation et par l'éloignement soudain du Temple d'Orion qui lui offrait toute sa puissance, fut vaincu par les citoyens, et enfermé.

Ce portail les emmena à plusieurs milliers de kilomètres, sur un continent tout aussi mystérieux. Ils découvrirent que le premier peuple Orionien vivait encore dans cette partie du monde. 



Au début de la deuxième Ère, après que les 3 villes se soient réunies en un seul royaume, nommé Algebar, un nouvel événement vient contrarier la vie paisible des habitants : Wenkork était parvenu à s’échapper.

Les habitants prirent  peur, et ne se sentirent plus en sécurité dans le Royaume d'Algebar qui était en désaccord avec la plupart de leurs idées afin de garantir leurs sécurités. Chacun était paniqué et avait ses propres idées concernant la meilleure façon de continuer de vivre sur la Terre d'Orion. Certains partirent donc faire leur village plus loin d'Algebar, à leur façon.

 

En l'an 121 E2, un dénommé Falist Harl, grand aventurier et chercheur, leva le voile sur la fuite de Wenkork. De courageux guerriers trouvèrent le moyen de poursuivre Wenkork. Grâce à un procédé encore inconnu, Wenkork s’était retranché dans un univers parallèle, entièrement créé sur son propre esprit. Ils y découvrirent un temple, et, après avoir parcourus les innombrables couloirs, vaincus des créatures plus meurtrières les unes que les autres, ils se retrouvèrent nez à nez face au terrible et légendaire Herobrine. Ou du moins, une copie dû à l'imaginaire dérangé de Wenkork. Ils luttèrent contre cet ennemi invincible, jusqu'à découvrir une sphère transparente enfermant Wenkork. Ils la brisèrent, et furent renvoyés dans leur monde. Une épopée du moins étrange qui ne trouva pas encore d'explication. Certains disent que ce n’est qu’une légende. D’autre y croient. Et certains, savent qu’elle est vraie, car ils y étaient.

 

C'est après quelques années que Wenkork revint, sa puissance maléfique en moins, et qu'il leur expliqua que son esprit était corrompu par une force malfaisante, et que c'est eux qui l'avait libéré. Wenkork reprit ses fonctions en tant que dirigeant d'Algebar, aux côtés de Ripper, AlexCroft et Hiro.

 

Juste après cette aventure, Falist mena une expédition maritime qui revint en l'an 163 E2, rapportant la découverte d'un continent aux paysages encore jamais rencontrés. Cette île correspondait parfaitement avec la description de "l'Ile des Dieux", dans les légendes antiques des Orioninens. Petit à petit, les habitants d'Orion's Land partirent la coloniser. 

Mais ce Monde utopique fut de courte durée. Comme tous s'y attendaient, Orion les expulsa de ses terres.

N'étant pas un mauvais dieu, il leur offrit ce qu’ils cherchaient tous : la terre originelle des Orioniens. C'est donc un continent inexploré depuis plusieurs millénaires qui s'offrit aux Nouveaux Orioniens.

 

A nouveaux libres et sur un nouveau continent, tous partirent et créèrent des villages partout sur le continent. Les voyageurs, qui continuaient d’arriver, n’avaient plus qu’à choisir quel village avait le meilleur système pour y élire domicile.

Cependant, ayant déjà été peuplé plusieurs millénaires auparavant, le continent était pauvres en ressources, et la vie y fut compliqué.

 

En l’an 258 E3, AlexCroft et Ripper, les anciens dirigeant, décidèrent de regrouper tous les villages et de rebâtir Algebar. L’antique cité des Orioniens réapparut, et le système politique fut modifié : à présent, n’importe qui pouvait être élu Roi d’Algebar par les citoyens. Tout le monde y trouva un terrain pour y vivre, certain optèrent pour ouvrir un commerce, d’autres se consacrèrent à la création et la gestion d’une guilde. Ce fut un des temps les plus riches du peuple Orionien. On y connut de grandes guildes, telles que Sallhary, une guilde de chasseur. Nerthus, la guilde des alchimistes et Ases, la guilde de mercenaires. De nombreux commerces devinrent des enseignes dans leurs domaines, tels que « Au Palais de la Bûche », qui rouvrit ses portes en hommage à MarcusFenix, le célèbre bûcheron disparut. Ce commerce fut malheureusement détrôné par « Lumberjack’s Paradise ». La plus célèbre forge apparut à cette époque sous le nom de « Headcrusher’s Forge ». Ainsi que la boutique de reliques du nom de « Mystérium d’Orion », vendant les objets rares et les reliques découvertes par les explorateurs.

Car à cette époque, quand certains vivaient de leurs commerces, d’autres optèrent pour un autre passe-temps : l’exploration. De nombreux temple furent découverts, renfermant parfois des reliques rares, ou des créatures légendaires.

 

Au sein de la cité d’Algebar, la vie suivait son cours. Certes, les ressources n’étaient pas plus nombreuses, mais ensembles, les habitants améliorèrent leurs récoltes. La célèbres Mine d’Algebar en fut l’exemple : une gigantesque structure de plusieurs étages et de plusieurs kilomètres de profondeur,  au cœur même d’une montagne.

 

Cependant, la vie était de plus en plus difficile, car ils fallait aller toujours plus loin pour récolter des ressources, a tels point que les expeditions quotidiennent devenaient dangereuses. Les habitants s’en remirent donc aux divinités locales telles que Khror, Nordal et Nirel. 

Ces dieux améliorèrent considérablement les rendements des récoltes, que ce soit en agricultures, minage, ou bûcheronnage. La vie s’améliora considérablement. Mais pendant un temps seulement… Quand les ressources manquèrent vraiment, même les dieux n’y purent rien. Il était temps de quitter le continent d’Orion.  

Falist Harl, le célèbre explorateur, fut envoyé en exploration, à la recherche d’un nouveau continent à habiter. Il revint en l’an 842 E3. Il avait découvert l’Ile d’Ophidia. 

Les Orioniens quittèrent leur continent, cap sur Ophidia.

 

Nous sommes à présent en l’An 1 E4, et nous arrivons sur Ophidia. Les Orioniens se sont divisés en plusieurs Clans qui émergent tout juste. La quatrième Ere commence!

 

Date de dernière mise à jour : mercredi, 16 Avril 2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site